Irlande

L’Irlande est l’un des pays dans lesquels les lois sont les plus sévères concernant l’avortement. En effet, avant 2013, les IVG en Irlande étaient totalement illégales et passibles de 14 ans de prison.

Le 8e amendement de la Constitution reconnaît au même titre le droit de vie de la femme et du fœtus. C’est la mort d’une jeune femme ( Savita Hallapanavar en novembre 2012) s’ayant vu refuser une IVG lors d’une fausse couche qui a fait légèrement évoluer les mœurs.

En effet les Irlandais se sont prononcés à 66,4 %pour l’approbation de cet amendement. L’avortement a éte alors autorisé lorsque la vie de la mère était en danger, y compris lors de tendances suicidaires venant de la femme. Mais les Irlandaises doivent quand même aller à l’étranger afin de pouvoir avorter plus facilement et dans de bonnes conditions . De nombreux mouvements pro-avortement ont lieu chaque année dans les rues irlandaises. Léo Varadkar avait annoncé en janvier 2018 l’organisation d’un referendum pour que les femmes irlandaises puissent avorter en toute sécurité dans leurs propre pays, cependant la réponse n’a pas encore été donnée. Les Irlandaises doivent donc avorter illégalement. Nous savons qu’en 2013 pour des femmes âgées de 20 à 45 ans il y avait environ 5 avortements illégaux pour 1000 femmes.

lechodesrondspoints |
Pour la Zone Humide de Sall... |
Lifesimplement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Orwell111
| Racisme antiarabe et islamo...
| Le Dahu